Animeland à Annecy – Jour 4

0

Jour 4 – Jeudi 16 juin

Matin – Cartoon Network : pique-nique et interviews

 

IMG_5693

 

Pa Ming : Oh tu as vu les tote bags sont trop beaux !
Marichka : Oui j’en veux un !!
Pa Ming : Bonjour on vient récupérer notre tote bag.
Réceptionniste : Ah désolée on en a plus, on a distribué les 500 en une demie-heure…

IMG_5704

Nous avons eu la chance de rencontrer trois artistes très différents et tout autant intéressants dans leurs parcours et leur motivations, à savoir Haley Mancini (scénariste et comédienne de doublage sur Super Nanas) Tramm Wigzell (producteur de Ben 10) et Kyle Carrozza (créateur de Mighty Magiswords). Avec leurs réponses passionnées et sincères, nous avons une fois de plus la preuve que les œuvres sont avant tout les personnes derrière elles, leurs histoires personnelles, leurs influences, leurs émotions et leurs convictions.
IMG_5706 IMG_5708

Après-midi – MIFA

IMG_5710

Le Marché International du Film d’Animation est l’endroit idéal pour entrer en relation avec des professionnels du monde entier et pour rencontrer des personnes aussi passionnantes qu’inspirantes. Parmi elles, nous avons notamment eu la chance de passer du temps avec la géniale équipe du studio français Dwarf Animation Studio (grâce à qui notre magazine voyage entre les mains de Dreamworks, Blue Sky, Millimages, France Télévision, etc.), de faire la connaissance de notre cousin américain Animation Magazine (un magazine dédié à l’animation internationale) et de nous présenter au studio humaniste coréen Meditation with a Pencil (à qui on doit le futur et très attendu The Shaman Sorceress).

Soir – Projection Seoul Station

Seoul-Station-435x620

Générique de fin.
Marichka : Ça y est, Je viens perdre toute foi en l’être humain…
Pa Ming : Grave… À côté de ça, The Walking Dead, c’est les Bisounours chez Barbie.

Loin de la K-pop et des drama sucrés, le film coréen Seoul Station transpire le nihilisme par tous ses pores. L’animation est un peu raide mais l’ambiance fonctionne et le scénario réserve du twist bien sale. Totalement misanthrope, le métrage aligne les personnages détestables et on a presque (?) envie de les voir dévorés par des zombies. De là à dire que c’est le point de vue du réalisateur sur la société coréenne, il n’y a qu’un pas.

Soir – Cocktail Japon

IMG_20160617_022118

Outre les petits fours, c’était surtout l’occasion de croiser le chemin de certaines pointures de l’animation japonaise comme Masao Maruyama, co-fondateur de Madhouse, et de nouveaux talents qui vont sans doute faire parler d’eux dans un futur proche. Ce choc des générations qui célèbre autant le talent unanimement reconnu que la vivacité de la nouvelle génération a quelque chose de rassurant. Ce qui nous est cher est appelé à être transmis autant que renouvelé.

Cette journée était vraiment sous le signe du networking. C’était l’occasion pour nous de multiplier les rencontres, d’évoluer dans un milieu stimulant et de faire connaître AnimeLand, non seulement auprès des Japonais mais aussi des professionnels du monde entier. Même si notre coup de cœur pour le Japon nous amène à privilégier les rencontres nippones pendant Annecy, c’est surtout l’évènement parfait pour partager avec les autres passionnés notre amour pour l’animation sans frontière.

Nous sommes aussi présents sur l’évènement pour faire la promotion du numéro hors-série d’AnimeLand sur l’animation internationale : à l’occasion du festival, nous avons revu certaines personnes à qui on souhaitait rendre hommage dans le magazine tel Ulysse Malassagne, Oussama Bouacheria et Julien Chheng du créatif studio La Cachette, le très sympathique Adrien Fallu (directeur marketing et communication chez Cartoon Network), Tomm Moore et Paul Young, les talentueux fondateurs de Cartoon Saloon et comme cité précédemment, Olivier Pinol et Jérémy Certoux du très prometteur studio Dwarf.

Retour au jour 3Aller au jour 4

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire