AnimeLand à Annecy – Jour 3

1

Jour 3 – Mercredi 15 juin

Matin – Work in progress Portrait d’une femme chamane

IMG_20160615_111236

Marichka : Ah il fait enfin beau !
Pa Ming : Normal, l’univers pense à moi.
Marichka : Ah oui c’est vrai ! Joyeux anniversaire !

The Shaman Sorceress est un film encore peu avancé dans sa réalisation mais dont les premières images mettent déjà des étincelles dans les yeux. Pour ce qui est du fond : culture traditionnelle, ésotérisme, choc des générations et humanisme s’entremêlent dans la vie quotidienne d’une famille. Ce film se démarque du reste de la production animée coréenne car elle utilise l’animation traditionnelle à la main alors que la grande majorité des films d’animation du pays sont en 3D.

Après-midi – Focus sur Tokyo

Pa Ming : Bonjour, on cherche la tente impériale pour le « Focus sur Tokyo ».
Réceptionniste : Alors vous passez par les tentes là-bas pour le contrôle. Ensuite vous entrez dans le casino. A gauche vous traversez le restaurant, puis au nord vous évitez l’ascenseur en panne, vous prenez le corridor blanc à droite, puis les marches sud-est jusqu’au troisième étage.
Marichka :
Pa Ming :

IMG_20160615_143503

L’animation japonaise nous parvient surtout grâce à ses productions pour adultes et adolescents. A l’occasion du festival d’Annecy, c’est la production jeunesse qui est mise à l’honneur par le Japon ! Notamment la petite jeunesse avec des séries très kawaii et très dosées en saccharose. Avec sa farandole de produits dérivés et autres teddy bears bien sûr.

Après-midi – Leçon de cinéma de Guillermo del Toro et Jeffrey Katzenberg

IMG_20160615_173419

Après la conférence :
Marichka :
Ça y est, j’ai envie de créer ! D’écrire ! De faire des films !
Pa Ming :
Ça y est, j’ai envie de manger mexicain.

Il faut un certain niveau de starisation pour pouvoir se permettre de balancer du « fucking/fuck » à chaque phrase dans une conférence publique. Ou juste être complètement décontracté et à la cool. C’est probablement les deux pour le rigolard Guillermo del Toro. Mais ne se contentant pas d’être irrévérencieux ou provocateur, le réalisateur avait surtout de belles anecdotes à raconter sur son métier. Le tout en compagnie de son comparse Jeffrey Katzenberg (co-fondateur de DreamWorks) tout aussi passionnant à écouter. Des interventions qui ramènent des métiers fantasmés à l’échelle humaine. Emouvant et inspirant.

Soir – Gamba

1461754095516_image

Marichka : Ah mais c’est japonais en fait !
Pa Ming :
Bah tu croyais que je l’avais sélectionné pour quelle raison ?
Marichka :
Je me disais que t’aimais bien les souris.

Gamba, c’est Ratatouille version shônen. Des souris en 3D partent à l’aventure et font un voyage vers une île. Le héros est bien entendu trop naïf, trop casse-cou, trop courageux, trop positif, trop tout court. La réalisation est inégale (modélisation des personnages moyenne mais celle des décors réussie) et le rythme un peu étrange avec notamment des expositions expédiées. En revanche on note une BO réussie et des personnages secondaires, certes clichés, mais rigolos.

IMG_20160615_111401

 

Retour au Jour 1 & 2
Aller au jour 4

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Animeland à Annecy – Jour 4

Ecrire un commentaire