Nouveau trailer pour A Silent Voice

0

Tandis que le 17 septembre, date de sortie du film au Japon, approche à grands pas, le film d’animation A Silent Voice nous revient avec un nouveau trailer.

silentvoice

Réalisée par Naoko Yamada (K-On) au sein de Kyoto Animation (Free!, Clannad), A Silent Voice est l’adaptation du manga éponyme de Yoshitoki Oima. Kensuke Ushio (Space Dandy) est chargé des compositions musicales. Nous retrouvons en tous cas l’identité graphique du studio, composée de couleurs chatoyantes et d’une grande douceur. Croisons les doigts pour que le film parvienne jusque chez nous !

shoya.png                                      shoko.png

À l’origine, A Silent Voice ne devait être qu’un one-shot. Finalement, le projet s’est transformé en série et la Kôdansha a publié le dernier chapitre du manga en novembre 2014. En France, le titre est toujours intégralement disponible chez Ki-oon avec 7 tomes.

Résumé Ki-oon :

Shôko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule.
Quand Shôko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shôya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shôya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.
Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shôko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shôya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…

Source : ANN

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire