Alderamin on the Sky et 91 days sont déjà chez Crunchyroll

0

Les séries Alderamin on the Sky (tous les vendredis à 19h30) et 91 Days (une heure plus tard) ont entamé leur aventures sur la plateforme de Crunchyroll depuis le 8 juillet dernier. L’occasion de vous représenter ces deux titres qui étaient particulièrement attendus.

alderamin

Le premier est réalisé par le studio Madhouse (OPM, Monster, Death Note). Nous retrouvons Tetsuo Ichimura (The Book of Bantorra, Last Exile Fam) à la réalisation, avec Kunio Katsuki (réalisateur sur Black Lagoon) au chara design et Yoshikazu Iwanami (Ajin, Kill la Kill) à l’enrobage sonore. Enfin, les musiques sont signées Keji Inai (Outbreak Company). Alderamin existe également sous forme papier, sous le trait de Taiki Kawakami et compte 4 tomes sortis au Japon.

91days

Pour 91 Days, c’est le très bon studio Shuka, principalement connu pour sa production sur Durarara!!x2 (mais qui a aussi fait de la sous-traitance pour MAPPA) qui s’occupe de l’animation. Hiro Kaburaki (My Little Monster) en est le réalisateur.

Résumé Crunchyroll – Alderamin on the Sky :
L’empire Katjvarna est en guerre contre son pays voisin, la République de Kioka. Ikta Solork est paresseux et déteste la guerre, mais il passe pourtant des examens pour devenir un officier impérial. Personne n’imagine que ce jeune homme de 17 ans pourrait demain diriger une armée. Il se retrouve alors sur le front, aux côtés de Yatorishino Igsem, une femme ambitieuse….

Résumé Crunchyroll – 91 Days :
Au temps de la Prohibition, un quartier échappe à la loi. Ses rues sont contrôlées par la mafia et l’alcool circule librement. À une époque, Avilio a vécu dans ce district, mais depuis une sale embrouille qui a coûté la vie à sa famille, il s’est mis au vert. Jusqu’au jour où il reçoit une mystérieuse lettre qui réveille en lui son désir de vengeance et l’exhorte à retourner là-bas. Il décide alors d’infiltrer la famille Vanetti et devient proche d’un certain Nero…

Source : Crunchyroll

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire