L’été sera chaud avec Boy’s Love IDP !

0

Le catalogue du mois de juillet de Boy’s Love IDP se voit enrichi de deux nouveaux titres, complétant la collection Hana avec des auteurs de talent.

1257La première, Fumino Yuki, est une jeune auteure qui a débuté en 2013 avec une première oeuvre Hidamari ga Kikoeru qui a su se faire remarquer. Traitant avec brio le thème du handicap (la surdité) grâce à ses nombreuses recherches sur le sujet, elle prend le temps de développer son histoire et la relation entre ses protagonistes Taichi et Kôhei pour un rendu réaliste et émouvant.
En 2015, elle se place 5e dans le classement des meilleures nouvelles auteures du Chil-Chil BL Awards. Si  Hidamari ga Kikoeru se classe 17e meilleur manga BL, il obtient la 8ème dans la catégorie « Meilleurs mangas originaux » de l’année 2015.
Par ailleurs, la sortie d’un CD Drama en février 2016 au Japon, ainsi que l’arrivée prochaine du tome 2 confirme le succès de ce titre shônen-ai.

Résumé Boy’s Love IDP :
Kôhei, étudiant atteint de surdité, est souvent incompris par les autres, ce qui l’a amené à prendre ses distances petit à petit avec son entourage. Mais un beau jour, il va faire la rencontre de Taichi, étudiant dans la même université que lui. De nature joviale et qui n’hésite pas à dire franchement tout ce qu’il pense, cet étrange garçon va toucher Kôhei au plus profond de son coeur avec ses quelques mots : «ce n’est pas de ta faute si tu es malentendant !». Il est loin de s’imaginer à quel point Kôhei va peu à peu changer grâce à lui.

 

1254La seconde, HAJI, a commencé sa carrière en tant que doujinka dans le collectif 69de74. Amatrice d’histoires fantastiques, elle publie Buddhist priest & a spider (Bouzo to kumo) chez Printemps Shuppan en 2015 dans un univers surnaturel qui permet à l’auteure et à son titre de se classer 9e dans la catégorie  « Meilleurs mangas originaux » aux Chil-Chil BL Awards 2016, et d’avoir été selectionnée pour le Kono Boy’s Love ga Yabai! 2016.

Résumé Boy’s Love IDP
Sôgen, prêtre bouddhiste, effectue un pèlerinage à travers le pays en compagnie d’une créature surnaturelle au corps d’homme-araignée. Pour lui, les monstres n’ont jamais été effrayants, et Sôgen aime l’honnêteté et la franchise de son compagnon ; ce sont plutôt les humains et leur cruauté qui lui font peur. Mais Sôgen est mortel, et il ne peut s’empêcher de s’inquiéter du sort qui attendra son araignée lorsqu’il ne sera plus là…

Plongez dans la romance unique d’un prêtre un peu pervers et d’un homme-araignée loyal et attendrissant, au coeur d’un Japon surnaturel !

 

 

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire